mardi 24 novembre 2015

Théâtre : Oreste aime Hermione qui aime Pyrrius qui aime Andromaque qui aime Hector qui est... Mort.

Dans le cadre des abonnements scolaires dont bénéficié l'Ecole Buissonnière, quatre familles ont assisté à la représentation de Oreste aime Hermione.... par le Collectif La Palmera au Théâtre Anthéa. Racine avait emprunté aux anciens le sujet de sa tragédie. Le Collectif La Palmera pioche à son tour chez Racine. Le titre qu’ils ont choisi est à la fois tout un programme et résume très exactement l’argument d’Andromaque. Andromaque qui vit dans le souvenir de la mort d’Hector refuse d’aimer à nouveau. La pièce repose sur une succession de malentendus forcément sublimes et de catastrophes en chaîne. Racine a révolutionné l’art tragique en proposant un théâtre des passions. Le Collectif La Palmera s’en empare pour aller à l’essentiel, offrir à l’alexandrin une nouvelle actualité et exalter l’impérissable jeunesse des héroïnes raciniennes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.